mercredi 20 septembre 2017

Instantanés du mercredi

Trois ans d'amour fou pour cette minette - La poésie des phares. Celui-ci se tient tout droit sur la pointe de Sainte Marine, et regarde Bénodet droit dans les yeux - Les derniers trésors de chine, ces deux planches botaniques - Petit, tout petit jour.
Hebergeur d'image
Retrouvez-moi sur Instagram !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 19 septembre 2017

Last days of summer

Hebergeur d'image
Je vous chéris, journées de la fin d'été, avec toute la vigueur dont j'ai cru que vous alliez manquer cette année, quand le ciel se faisait lourd, et gris, et bas, qu'on se regardait dans le blanc des yeux, lui et moi. J'ai cru si fort que vous comptiez partir sans me saluer, que je me tenais déjà prête à embrasser l'automne. Près de moi, il y avait encore quelques robes légères, preuve que je gardais en mon for intérieur un morceau d'espoir de vous revoir. Et puis quelques pulls, aussi, qui commençaient à rejoindre ma garde-robe.
Hebergeur d'image
Vous êtes pourtant de ces jours qui me font aimer l'automne plus intensément encore. J'ai besoin de votre lumière dorée sur les feuillages qui hésitent à roussir, de ce Soleil qui s'attendrit tout juste. J'ai besoin de vous, de nos derniers tête-à-tête où l'été semble m'appartenir un peu plus que dans ses heures les plus chaudes. Vous êtes l'été que je préfère, mon summer-next-door
J'ai besoin de nos Au revoir, comme celui d'hier, dans ma robe à fleurs. Dans un sursaut, vous m'avez offert le sursis que j'espérais. 

Cher Automne, maintenant je t'attends.

Hebergeur d'imageHebergeur d'image
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 13 septembre 2017

Instantanés du mercredi

Amour de chat - Ces petits détails des bords de mer, les cordages délavés par trop de soleil, trop de sel, qui offrent leurs couleurs pastel au petit jour - Les colombages bleus de cette maison quimpéroise, parlons-en - Poésie de parking, ces fleurs qui poussent derrière les pots d'échappement. 
Hebergeur d'image

Retrouvez-moi sur Instagram !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 12 septembre 2017

Broderie homard (avec son modèle gratuit !)

Hebergeur d'image

L'autre matin, pas vraiment coiffée, à peine plus réveillée, j'ai enfilé mon tee-shirt marinière, son petit homard en bouée / hula hoop tout juste terminé la veille, et, trop impatiente de le partager avec vous par ici, j'ai filé au bord de l'eau pour en faire quelques photos. À cette heure-là il n'y avait pas encore un chat, à peine quelques joggueurs, et puis surtout la brume, une incroyable brume, qui créait cette atmosphère toute cotonneuse et ne laissait les silhouettes se dessiner qu'à la dernière seconde.

Hebergeur d'image

Je ne brode pas souvent sur des vêtements. L'an dernier, je vous avais présenté ma chemise avec un renard, qu'il me tarde d'ailleurs de reporter cet automne, et puis il y a ensuite eu ces ancres marines, au  printemps dernier. C'est tout. Je crois que je sacralise généralement un peu trop le vêtement pour oser y toucher en prétendant pouvoir y apporter quelque chose avec mes dix doigts. J'ai peur de les abîmer avec mes aiguilles, les pauvres. Mais quand j'ai vu ce joli tee-shirt de la marque Pablo proposé avec le magazine Marie-Claire du mois d'août, pourtant, je n'ai pas hésité longtemps. Ce tee-shirt-là il me fallait impérativement le broder, et son prix dérisoire m'a aidée à ne pas rester tergiverser trop longtemps.

J'ai laissé passer tout le mois d'août, trop occupée à flâner dans les rues de Londres, mais je m'y suis attelée dès mon retour au bord de la mer, bien décidée à pouvoir le porter un peu avant que l'été ne touche à sa fin. 
Hebergeur d'imageLes personnes qui me suivent sur Instastory m'ont peut-être vue tourner autour il y a quelques jours, car j'ai tout de même mis un certain temps pour définir mon choix de dessin ou de motif. Bateau, pieuvre, baleine, tout l'univers marin y est passé, tandis que je cherchais la meilleure option pour ce tee-shirt. Et c'est finalement ce homard qui a remporté la mise, une adaptation d'un dessin qui figure dans mes projets de gravure depuis des mois, mais qui me semblait tout aussi indiqué pour une broderie. 

Et je vous propose de pouvoir le réaliser également, avec ce modèle que vous pouvez télécharger par ici. 

Hebergeur d'image

Petites indications pour réaliser cette broderie : 
- J'ai utilisé les fils moulinés DMC de référence 336 et 347.

Homard : 
- Pour les contours (invisibles car le remplissage est fait avec la même couleur) : 1 fil réf. 347, au point de tige.
- remplissage au passé empiétant, 2 fils réf. 347. (la queue est plutôt réalisée au passé plat).
- yeux au point de noeud, 2 fils réf. 336.
- détails des pinces au point de tige, 1 fil réf. 336.

Bouée : 
- contours au point de tige, 1 fil réf. 336)
- remplissage au passé empiétant, 2 fils réf. 336)
- Fidèle à mon intérêt pour les broderies faites de vides et de pleins, je me suis arrangée pour que les parties blanches de la bouée coïncident avec une rayure blanche du tee-shirt. Elles ne sont donc pas brodées, mais libre à vous de les remplir au passé empiétant selon la couleur de votre tissu. 

Bonne broderie ! 
Comme d'habitude, venez donc me faire signe sur les réseaux sociaux ou ici-même si vous vous lancez dans une réalisation similaire, après tout, c'est encore l'été, non ? ;).

Hebergeur d'image
EnregistrerEnregistrer
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 10 septembre 2017

Ten little Positive things #82

Hebergeur d'image
1 - Retrouver mon chat...
Hebergeur d'image2 - … et la mer après un mois d'absence.
Hebergeur d'image3 -  Rentrer de vacances et trouver d'aussi jolies cartes postales dans ma boîte aux lettres.
Hebergeur d'image4 - Reinstaurer ma routine running avant la rentrée.
Hebergeur d'image5 - Savourer les derniers jours d'août avec les délicieuses glaces de chez Bankiz.
Hebergeur d'image6 - Profiter des derniers marchés d'été : ici, la meilleure tapenade du monde (au moins).
Hebergeur d'image7 - M'attacher enfin à broder quelque chose sur ce tee-shirt.
Hebergeur d'image8 - Photographier les dahlias en fleurs.
Hebergeur d'image9 - Terminer Big little lies, cette mini série en 7 épisodes. Passée la frustration de savoir que cette série n'était pas appelée à connaître de saison 2 (il semblerait que cela soit finalement en discussion), j'ai trouvé ce parti pris extrêmement intéressant, encore plus quand on sait l'investissement qu'y ont mis Nicole Kidmann et Reese Witherspoon, qui en sont à la fois deux des actrices principales et les productrices. Ca fait du bien de voir deux actrices aussi engagées unir leurs forces, leur intelligence et leur notoriété pour porter un message aussi important que celui de Big little lies, série éminemment féministe. Si vous ne la connaissez pas encore, je ne peux que vous conseiller de foncer la regarder. L'image est superbe, pour ne rien gâcher, avec un rôle tout à fait métaphorique de l'Océan Pacifique, qui est omniprésent du début à la fin. Magnifique !
Hebergeur d'image10 -Réintroduire les crêpes dans mon alimentation de base.
EnregistrerEnregistrer
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 6 septembre 2017

Instantanés du mercredi

Passion portes, toujours - Tomates de saison, et mes jolis homards rapportés de Londres - L'été, prolongations.
Hebergeur d'imageRetrouvez-moi sur Instagram !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 4 septembre 2017

Broderie "Filer à l'anglaise" (avec son modèle gratuit !)

Hebergeur d'image


J'espère que le mois d'août vous aura apporté un peu de sa langueur, que vous ayez pu partir en vacances ou non, un peu de son Soleil d'été et de son lâcher prise. De mon côté, la rentrée est faite, et j'ai aussi envie de retrouver mon rythme habituel de publication sur ce blog. Alors aujourd'hui, c'est un peu la rentrée de mes articles créatifs, avec lesquels j'aurai fait une coupure le mois dernier.


Je suis donc ravie de renouer avec eux pour vous presenter une toute nouvelle broderie. Une broderie pensée et réalisée à Londres, où je viens de passer ce dernier mois, comme je vous en parlais ici. Je ne vous cache pas que cela lui fera garder une petite place à part pour moi, tant j'avais à cœur d'utiliser Londres comme terrain d'expression. J'ai glissé crayons de couleur, papiers et fils à broder dans ma valise, des toiles de coton vierges, autant de pages blanches dont je savais d'avance que Londres m'aiderait à les remplir. 

Hebergeur d'image

Car quel endroit inspirant que cette ville-là ! Je voudrais retenir les mille-et-unes allures des gens croisés dans les musées, dont je me suis empressée d'admirer les chaussettes à motifs, de noter les associations de couleurs dans un fichier "Notes" de mon téléphone... Autant d'images qui affluaient d'un coup dans ma tête, de petits bonshommes pour mes futures broderies d'automne et d'hiver à venir, dont j'aimerais qu'elles soient toutes peuplées des Londoniens que j'ai croisés en chemin. 

En attendant, il y a d'abord cette broderie, qui revêt une belle symbolique pour moi. Je vous en dis un peu plus ?

Hebergeur d'image

Filer à l'anglaise, c'est une expression que j'aime beaucoup, que je trouve belle comme tout. Quelques jours après mon arrivée à Londres, elle est revenue. Elle est revenue d'autant plus en force que l'analogie du filage, et de là de mes fils de broderie, m'est apparue comme une évidence. Ca a vite tourné à l'obsession, c'était l'expression parfaite pour broder à Londres. Filer à l'anglaise, ça oui, j'ai filé à l'anglaise à l'ombre d'un arbre parmi les écureuils de Hyde Park, j'ai filé à l'anglaise au bord du Regent's canal, filé à l'anglaise dans ma grande maison du Nord de Londres. 
Les fleurs non plus ne viennent pas de nulle part. Je les ai imaginées à partir d'une porcelaine croisée sur le marché de Portobello Road, à Notting Hill. Il était très important pour moi que tout cela vienne de Londres. Ces fleurs resteront celles que j'avais remarquées sur ce stand du magasin, et cela rend cette broderie encore plus précieuse à mes yeux. 

Ce voyage, si vous me suivez également sur Instagram, j'ai l'impression de l'avoir un peu vécu avec vous, alors j'avais très envie de vous offrir la possibilité de réaliser cette broderie à votre tour si le cœur vous en dit. Cliquez sur le modèle pour le télécharger :

Hebergeur d'image
Petites indications pour réaliser cette broderie :
  • J'ai utilisé le fil mouliné dmc de référence 336 avec un seul fil (je souhaitais une broderie très fine, ça fonctionnait bien avec toute la délicatesse et l'élégance que m'évoque la porcelaine anglaise).
  • Elle est réalisée presque intégralement au point de tige, hormis les hachures qui symbolisent les ombres à l'intérieur des pétales, faites au point lancé.
  • J'ai ajouté quelques... heu... confettis ? au point de noeud ici et là. Pour ce point, je vous conseille d'utiliser plutôt 2 fils.
  • Vous pouvez tout à fait choisir de remplir les zones  d'ombre comme mon modèle le suggère. Dans ce cas, utilisez le passé plat avec 2 fils. De mon côté j'ai fait le choix en cours de route d'alléger encore plus l'ensemble en me contentant de hachurer ces espaces-là au point lancé.
  • La monochromie était mon choix pour cette broderie, que je souhaitais la plus minimaliste et aérienne possible. Libre à vous de colorier toutes les fleurs, et même d'en faire une broderie multicolore ! 

J'espère vous offrir quelques heures d'évasion si vous vous lancez dans sa réalisation. Et allez, une tasse de thé, et qu'on file tous à l'anglaise, chiche ! ;)

N'hésitez pas à partager votre réalisation avec moi sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, vous savez où me trouver ! 

Hebergeur d'image
Rendez-vous sur Hellocoton !