lundi 5 mars 2012

Tonio

Tonio avait toujours martelé à qui l'entendait qu'il ne voulait rien savoir de ce qu'il avait bien pu se passer dans la jeunesse de sa mère, et que tout ce qu'il préférait retenir, c'était l'originalité que lui procuraient ses zébrures. Des comme lui il n'y en avait pas deux, et là-dessus il était certain de ne pas se tromper énormément. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. j'adore! l'éléphant zèbre! Trop mignon et graphique en même temps!

    RépondreSupprimer
  2. C'est très beau ça! sur fond noir...

    RépondreSupprimer
  3. Oui ! Eléphant du soir, bonsoir...

    RépondreSupprimer