mardi 2 juillet 2013

Paris quatorzième

Dans mes cartons depuis quelques semaines, ces quelques photos prises pendant quelques pérégrinations au coeur des jolis trésors du quatorzième arrondissement, au milieu de ses impasses et du charme de ses ruelles. Ici, la Villa Alésia, ses façades découpées, très Art Déco. Un vrai bol d'air architectural. 

Plus loin la Cité Bauer et ce merveilleux portail sculpté en forme de coeur épinglé de tulipes. J'aurais pu rester une heure assise sur le trottoir d'en face à l'admirer. 

Plus loin, la rue des Thermopyles, ses vieux ateliers, encore, ses pavés, toujours, et ces successifs porches de verdure pour cerner le regard. Un charme fou.
 Le silence existe, à Paris, il est ici, entre la rue des Thermopyles et la Cité Bauer. 
Beau, beau, beau.
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui, c'est le Paris que je préfère, clairement, toutes ces ruelles pavées plus ou moins à l'abri des regards.

      Supprimer