mardi 1 novembre 2016

"Douceurs" d'Halloween


En ce jour férié, je viens vous adresser un petit clin d'oeil avec quelques "douceurs" que j'ai préparées pour mon repas d'Halloween d'hier soir. J'étais si contente de rentrer de Madrid juste à temps pour célébrer quelque peu cette fête assez peu pratiquée en France. Je rêverais de me trouver aux Etats-Unis à cette même époque pour profiter à la fois des couleurs de l'automne, des décorations à n'en plus finir à base de citrouilles, et de la réelle effervescence suscitée par Halloween !  

Profitant de retrouvailles familiales, j'ai saisi l'occasion pour me faire plaisir en cherchant à faire plaisir aux enfants de la famille élargie, comme je l'avais déjà fait l'année dernière. Je savais que j'étais désormais attendue au tournant de leur part, et que ne pas prévoir de repas spécial cette année aurait entraîné de grandes déceptions chez les plus jeunes ! 

Alors j'ai fait en sorte de ne pas faillir à ma "réputation", et j'ai fouillé internet de fond en comble en quête de quelques idées qui pourraient les faire frémir. Beaucoup de travail de préparation en perspective, bien que je n'aie réalisé que des choses très simples, mais quelle joie ensuite de les voir se détourner des éléments peu ragoûtants des plats, hésiter à goûter, puis se rendre compte finalement que tout cela est très bon, bien que d'apparence dégoûtante parfois ! 


 Je vous laisse donc avec quelques images de ce qui nous a "réjoui" les papilles pour cet Halloween cuvée 2016.


 Je me suis amusée à concevoir une table digne d'Halloween. Très peu d'achats d'accessoires pour cela, à l'exception de serviettes en papier parfaitement à propos, auxquelles je n'ai pas pu résister chez Truffaut. Pour le reste, j'ai pu m'adonner à une de mes grandes passions, qui consiste à créer des ambiances différentes avec plus ou moins les mêmes objets. Je suis donc partie à la chasse aux éléments composant ma décoration habituelle, en essayant de jouer sur les associations. Ce pigeon en fer, sur ce dessin  à l'encre de la mystérieuse ville d'Huelgoat, réalisé par ma soeur il y a bien des années, en est le parfait exemple à mon sens. 

 Pas de repas d'Halloween sans menu à faire frémir ! Hier soir, les amuse-bouches étaient des effraye-bouches...

Petite astuce pour twister des oeufs mimosa à la sauce Halloween : ajouter du pesto verde au mélange jaune d'oeuf / mayonnaise. Avec deux gouttes de colorant rouge en plus, effet garanti !





Avec la chair de la courge évidée pour l'occasion, une incontournable soupe d'automne, ainsi qu'un délicieux cake à la citrouille et aux raisins de Corinthe, que vous apercevez sur la photo suivante.





Mention spéciale aux balais de Quidditch, incontestablement la préparation qui a remporté le plus grand succès auprès des petits et grands !


Avez-vous fait quelque chose de spécial pour Halloween, de votre côté ? Est-ce une fête qui a du sens pour vous ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. C'est très chouette ! Bravo ! Un dîner qui donne envie d'être l'un des invités (bien que certains mets soient très effrayants...) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) Ils effrayaient gentiment, tout de même...

      Supprimer