vendredi 20 janvier 2017

Exploration parisienne : la Villa Santos-Dumont


Il y a quelques temps, j'ai renoué avec une de ces habitudes qui faisaient partie de mes passions ultimes lorsque je vivais encore à Paris ; j'ai rouvert mon petit fichier notes réunissant tous ces petits endroits un peu secrets et atypiques de Paris, ceux-là même que toute une vie ne suffirait pas pour épuiser, et j'ai entrepris d'aller me balader pour découvrir une autre de ces adresses.

Cette fois, c'est sur la villa Santos-Dumont que j'ai arrêté mon choix. C'était une belle journée d'automne, le temps était doux et la lumière digne de cette saison qui me plait tant. Parfait pour commencer ma petite découverte urbaine !
La villa Santos-Dumont est une impasse située dans le 15eme arrondissement. Elle est pleine de lierre, d'ateliers d'artistes aux verrières rivalisant avec les devantures mignonnes des maisons individuelles qui s'intercalent. Un certain nombre d'artistes y ont vécu, comme le sculpteur Fernand Léger, ou Georges Brassens, dans la rue Santos-Dumont qui prolonge l'impasse, et je crois en effet qu'elle est un de ces endroits qui déverrouillent l'inspiration aussitôt qu'on s'y pose. 

Je me souviens, du temps où je vivais à Paris, l'avoir systématiquement faite passer après toutes mes autres idées de balades à cause de sa situation, le 15ème n'étant pas un arrondissement où j'avais beaucoup l'occasion d'aller. C'était une erreur évidemment, et je regrette de ne pas être allée la découvrir plus tôt. 

Je l'ai visitée à pas de loups, tant les environs étaient calmes. J'ai toujours quelques scrupules à venir photographier ces ruelles, passages et impasses remplis de gens qui n'aspirent qu'à vivre tranquilles chez eux, sans que leur environnement ne devienne un repaire à shooting photo. Ces endroits-là, je m'efforce de les visiter toujours le plus discrètement possible, sans trop m'attarder, et souvent, j'en repars avec des photos - comme celles d'aujourd'hui - qui me satisfont assez moyennement comparé à la beauté des lieux. 

Celui-ci, en l'occurrence, était fort charmant, magnifié encore par les couleurs de l'automne. On n'y entend plus les voitures. Les grandes artères, pourtant, ne sont pas si loin, mais à l'angle de la rue, on les a semées.





Si vous souhaitez vous y rendre :
Prenez le métro ligne 13, et descendez à la station de métro Plaisance. Commencez à marcher sur la rue d'Alésia puis sur la rue de Vouillé dans son prolongement, et tournez à gauche rue de Santos-Dumont. De là, vous tomberez sur la Villa Santos-Dumont. 

Les bâtiments situés dans la rue Santos-Dumont valent eux aussi le détour. Les maisons situées côté pair (Brassens a vécu au n°42) sont construites selon une seule et même architecture, leur donnant un côté très "propret". J'ai beaucoup aimé leur finesse, qui m'a rappelé une certaine élégance à l'anglaise. 



Avez-vous déjà eu l'occasion d'aller vous balader par là-bas ? N'hésitez pas à me confier quels sont vos endroits parisiens  les plus atypiques, rien ne me fait plus plaisir que de (re)découvrir Paris par le petit bout de la lorgnette ! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Moi aussi j'ai mon petit carnet d'adresses parisienne et je rajoute tout de suite celle là! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de contribuer à allonger ta liste ! ;)

      Supprimer